Un de nos lecteurs, Le Grand Crac, m'envoie la photo d'une peinture de 1947 qu'il attribue à Bob. Je souhaite la soumettre à la sagacité de notre petite communauté, et recueillir vos avis. Voici le commentaire qui l'accompagne :

... Pour plus de détail, j'ai demandé l'avis d'un graphologue. Il est formel: le B est en partie manquant (peinture arrachée ou tombée), le M est hésitant et passe pour un L (ou trop vite tracé). Mais surtout il a comparé cette signature avec celle du 1er tome des aventures de Barelli et une signature plus récente. La parenté est évidente notamment dans l'enchaînement des "o" et du 2ème au "r" final. C'est une signature de jeune homme (1947, donc 22 ans) qui va encore évoluer avant de touver sa forme définitive.
Il s'agit plus que probablement d'une oeuvre de jeunesse, peut-être d'un essais unique de peinture à l'huile. La qualité technique est très moyenne pour ne pas dire plus.
N'oublions pas qu'à l'époque la distinction entre arts mineurs et majeurs est très forte, puisque la BD par exemple n'est pas encore considérée comme un métier sérieux.
Beaucoup de dessinateur de cette époque viennent du mondre du graphisme, de la publicité ou sont des peintres découragés ou qui ont trouvé dans la BD un champ d'expression beaucoup plus large. Mais tous on rêvé de devenir un peintre reconnu.
Il n'y a qu'Hergé qui ai fait le chemin inverse suite à un long cheminement intérieur.
Pour terminer, je vous dirai que cette toile a été retrouvée Chaussée d'Alsemberg, à un jet de pierre du 21 Square Coghen. Comment est-elle arrivée là ? Mystère.
Je vous invite donc à réexaminer la signature comme indiqué ci-dessus.
Faites-moi par de votre impression.
Bien à vous,
                 Le Grand Crac.

P_De_LooR_1947P_De_LooR_1947___Copie

Conclusion, à vous de la trouver ; j'ai mon opinion mais ne la partage pas pour ne pas vous influencer !...